Type seconde guerre

Fournisseurs

PPSH 41 Soviet Legend Blowback Full Metal et Bois AEG

PPSH 41 Soviet Legend Blowback Full Metal et Bois AEG - ST00016

Plus de détails

ST00016
Neuf

379,00 €

Disponible

- +

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 37 points . Votre panier totalisera 37 points qui peut être converti en un bon de réduction de 7,40 € .


Accessoires

 
En savoir plus

PPSH 41 Soviet Legend Blowback Full Metal et Bois AEG - ST00016

Marque S&T


Full metal Blowback
Crosse bois réel
Puissance 1,5 joules
Vitesse 465 fps ou 142 m/s
Cadence de tir 1100 billes par minutes
Chargeur 2000 billes
Geabox metal
Moteur type axe court
Hop up reglable
Poids 3650 gr
Longueur 850 mm
semi et full auto
Livré sans accu ni chargeur


HISTORIQUE

 

Le PPSh-41 est un pistolet mitrailleur soviétique utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale. Il s'agit d'une arme simple et peu onéreuse à produire, qui répond aux impératifs de production de l'époque. Capable d'un tir semi-automatique et automatique, son mécanisme est opéré par le recul et tire culasse ouverte. La sécurité de l'arme est intégrée dans le levier d'armement et permet de verrouiller la culasse en position fermée ou ouverte. Tous les PPSh-41 sont équipés d'une crosse d'épaule en bois.

CONCEPTION

Conçu par Gueorgui Chpaguine, le PPSh-41 (Pistolet-Pulemet Shpagina, en russe : Пистолет-пулемёт Шпагина, surnommé le Peh-peh-shah, le Shpagin rotteur) fut l'une des armes produites en plus grande quantité pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle fut destinée à devenir une alternative moins onéreuse au PPD-40 qui était long et coûteux à produire. L'une des raisons de son faible coût est l'absence totale de vis et de boulons, toutes les pièces étant usinées.

Initialement, le PPSh-41 reçut le chargeur camembert de 71 coups du PPD-40, lui-même copie du chargeur du Suomi KP31 finlandais. Mais son encombrement, la difficulté à le recharger et sa fiabilité relative firent que des chargeurs courbes de 35 coups furent mis en œuvre en 1942. Lorsque le chargeur courbe de 35 munitions fut disponible, les soldats avaient néanmoins pour coutume de conserver, lors d'un assaut, un chargeur camembert comme premier chargeur. L'approvisionnement de chaque soldat était probablement d'un camembert pour 5 à 6 chargeurs courbes, 3 camemberts auparavant. Son canon est protégé par un carénage de métal qui enveloppe la gueule du canon et qui fait office de cache-flamme.

Le développement du PPSh fut initié en partie par la guerre d'hiver contre la Finlande, pendant laquelle l'efficacité des pistolets mitrailleurs fut prouvée dans les combats rapprochés en forêt ou en zone urbaine. L'arme fut développée à la mi-1941, et fut produite par tout un réseau d'usines dans Moscou, où des hauts membres du Parti local veillaient eux-mêmes à ce que soient atteints les objectifs de production. Quelques centaines d'armes furent construites en novembre 1941, puis 155 000 autres sortirent des usines dans les cinq mois qui suivirent. Au printemps 1942, les usines sortaient environ 3 000 unités par jour.

APRES GUERRE

Cette arme produite à un nombre estimé à 6 millions est un symbole patriotique soviétique de la Seconde Guerre mondiale. Dans les années 1950, dans le cadre du Pacte de Varsovie, les arsenaux nord-coréens (Type 49), chinois (Type 50), iranien (Modèle 1322 dont 10 000 livrés à l'URSS entre 1943 et 1945) et la société hongroise FEG (PM 48 M) en produisirent des copies pour leurs armées respectives. Elle fut rapidement remplacée dans les arsenaux de l'URSS à la fin de la guerre, pour être massivement exportée dans les pays pro-soviétiques, notamment au Viêt Nam (versions soviétique et chinoise) et dans de nombreux pays africains.

Tags: ppsh41

Write a review

PPSH 41 Soviet Legend Blowback Full Metal et Bois AEG

PPSH 41 Soviet Legend Blowback Full Metal et Bois AEG - ST00016

Write a review

 
Comments(0)

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

12 autres produits dans la même catégorie :

No products

To be determined Shipping
0,00 € Total

Check out