Manuelles

Licences et types

Promotions

Sig sauer p226 hpa serie noir kwc

Sig sauer p226 hpa serie noir kwc - 280107

Plus de détails

280107
Neuf

40,00 €

Disponible

- +

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 4 points . Votre panier totalisera 4 points qui peut être converti en un bon de réduction de 0,80 € .


Remise sur la quantité

Quantité remise Vous économisez
3 5% Jusqu'à 6,00 €
 
En savoir plus

Sig sauer p226 hpa serie noir kwc - 280107

marque KWC

Type : Manuel HPA Bax
Capacité : 12 BB
Poids : 475 GR
Longueur : 198MM
Energie : 0,5 JOULE

Chargeur correspondant : 285011


HISTOIRE

 

SIG Sauer, anciennement SIGARMS, est le représentant aux États-Unis de la société de manufacture d’armes à feu Swiss Arms, pour la distribution et commercialisation de leurs armes.

En 1985, SIGARMS est créée comme la branche américaine de Schweizerische Industrie Gesellschaft (SIG) à Tyson Corner, Virginie, pour importer le Sig-Sauer P220 et le P230.

En 1987, SIGARMS se délocalise à Herndon (Virginie) puis, en 1990 à Exeter (New Hampshire) pour installer sa nouvelle société.
Depuis 1990, SIGARMS fait fonctionner une école de formation de classe internationale sur l'utilisation d'armes à feu, la SIGARMS Académy, également à Exeter.
En 1998, SIGARMS introduit sa première ligne de fusil de chasse conçue spécifiquement pour SIGARMS par l'italien B. Rizzini.
Un an plus tard, SIGARMS distribue également les fusils de chasse et de compétition allemands Blaser, en particulier le F3 et le R93.
En octobre 2000, SIGARMS est achetée par Michel Lueke et Thomas Ortmeier, deux investisseurs allemands, en même temps que Swiss Arms.

En 2007, elle est rebaptisée SIG Sauer.

Le Sig-Sauer P220 (Dénomination militaire, pistolet 9 mm 1975) est un pistolet conçu en Suisse par SIG et produit en Allemagne par Sauer dans le but de contourner certaines règles suisse d'exportation de matériel de guerre. (En septembre 1972, le peuple suisse acceptait en votation l'initiative pour un contrôle renforcé des industries d'armement et l'interdiction des exportations d'armes).

Développé pour remplacer le Sig P210 par une arme moins chère, dotée d'un mécanisme double action et qui demeure aussi fiable et précise que son ancêtre, le Sig P220 a été adopté en 1975 par l'armée suisse, puis un peu plus tard par les forces de défense japonaises.

Doté d'une carcasse en alliage d'aluminium injecté et d'une culasse en tôle emboutie. le P220 initialement chambré en 9 mm Parabellum, est chambré pour un nombre important de munitions : 7,65 mm Parabellum, .357 SIG (une version pour arme automatique du .357 Magnum), .38 Super Auto et .45 ACP.

Le P220 a également servi de base pour le développement de toutes les armes dont la désignation commence par P22 ainsi que du P239 et du P245.

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

 
Commentaires(0)

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

30 autres produits dans la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

No products

To be determined Shipping
0,00 € Total

Check out